Octogon n°100 – Interview de Yves Lavigne (arbitre UFC)

Dans cette centième du podcast (et oui déjà), nous ne faisons pas un épisode traditionnel car il s’est passé très peu de choses cette semaine et nous avons estimé que l’UFC Fight Night 34 à Singapour pouvait attendre la semaine prochaine.
Mais comme il n’était pas question de vous laisser comme ça, nous avons décidé de vous concocter une longue interview de l’arbitre canadien Yves Lavigne (en photo) qui officie, entre autres, à l’UFC et que vous avez obligatoirement déjà vu si vous regardez les galas.
Il nous dit beaucoup de choses (son métier d’arbitre, les juges, ses collègues, l’UFC, la légalisation du MMA, etc…) et ne manie pas la langue de bois.
Nous en profitons pour le remercier encore pour sa grande disponibilité et sa gentillesse. On espère que cette interview vous plaira. N’hésitez pas à la commenter et à réagir aux propos de M. Lavigne.
Meilleurs voeux à toutes et tous pour cette année 2014!!!

image

Tagués avec : , , ,
7 commentaires sur “Octogon n°100 – Interview de Yves Lavigne (arbitre UFC)
  1. Sylvie Bernier dit :

    J’ai beaucoup apprécié l’interview de Yves Lavigne, le seul point ou je ne suis pas d’accord avec lui est le 5ième points accordés au combat sur les dommages fait au combattant car je crois réellement que personne ne marque de la même façon, juste à voir les combats de GSP. Merci Yves d’avoir si bien répondu aux questions et en espérant que la france devienne une place ou nous pourrions voir les UFC dans le futur. Merci

    • Merci pour ton commentaire 😉 Yves Lavigne est un bon client en interview dans la mesure où il ne manie pas la langue de bois et dit les choses (et n’hésite pas te dire aussi quand il ne souhaite pas répondre).

  2. Sype dit :

    Excellent, ce numéro 100 !

    Yves Lavigne nous donne ici une belle leçon de professionnalisme et d’humilité, bravo à lui ! C’est un excellent arbitre, très objectif, qui n’est pas à l’abri des erreurs mais qui sait en tirer les leçons.
    J’ai appris beaucoup de choses, bravo à Samir pour la pertinence des questions.
    J’avais « réclamé » une interview de Dana White pour le n°100 mais finalement je préfère celle-ci, largement 😉

    Merci aussi de ne pas avoir parlé de l’UFN 34, car je n’aurais sûrement pas écouté, une sage décision.

  3. La carte UFN31 était certes pas une carte de folie, mais de là à pas commenter… Vous avez souvent la dent dure contre le « beauf américain de base », pour reprendre vos termes, et là vous vous comportez un peu comme eux. C’est pas parce que les noms sont durs à prononcer que tout de suite c’est une carte de merde. Rien que la présence de Kawajiri et Kikuno la carte mérite une autre attention que celle que vous lui réservez. Kawajiri c’est un vétéran, un mec qui a affronté les meilleurs de sa caté à une époque où le MMA gagnait ses lettres de noblesses. Bref, j’avais pas compris que c’était un podcast pour les fans de l’UFC, pas pour les fans de MMA, ça marque une grosse différence. Dommage, parce que l’UFC est au MMA ce que le Skyrock est au Rap. Bien à vous quand même.

    • Le choix de ne pas commenter cette carte est aussi liée à notre envie qu’à la qualité des combattants qui la composent (exceptions faites de Kawajiri et Saffiedine). Ce podcast traite de l’UFC en priorité. Nous choisissons ce qui nous semble plus attractif. Après tu n’as pas besoin de notre émission pour vivre ta passion et je pense que tu as regardé l’event et que tu t’en ai fait une opinion même sans nous écouter. Bien à toi aussi

  4. Ouais, mais c’est justement parce que je vous écoute, et avec grand plaisir, que ça me faisait chier de pas avoir votre avis sur cette carte… Si ça avait été le guignolo du coin qui avait fait l’impasse sur sa récap, je m’en serait assez foutu, mais franchement je voulais savoir ce que vous pensiez de Kawajiri, ses chances à l’UFC, par rapport à son âge, mais aussi sa descente de poids.. Y’a pas beaucoup de médias de qualité sur le MMA en France. Les magasines sont bien trop édulcorés et disent rarement la dure vérité au profit d’une certaine publicité pour l’UFC et consor… C’est pour ça que mon message était un peu virulent, à l’image de ma déception. N’empêche que je continue de vous écouter.

Laisser un commentaire...