Octogon n°283 – UFC Nashville « Thompson vs Pettis »

L’UFC Nashville (UFC on ESPN +6) avait lieu cette nuit au Bridgestone Arena et avait pour main event un combat en 170 lbs entre Stephen Thompson et Anthony Pettis. Combat qui pouvait promettre du « flashy » (à condition que Wonderboy y mettre du sien) notamment en phase de stand-up. « Showtime » Pettis sortait d’une défaite honorable contre Tony Ferguson (au terme d’une guerre mémorable) tandis que « Wonderboy » avait pour unique ambition de ne pas décrocher du haut de la division et garder en ligne de mire un éventuel nouveau title shot. Les autres combats de cette carte principale étaient Blaydes/Willis, Makdessi/Pinedo, Formiga/Figueiredo, Pena/Peterson et Aldrich/Barber. Une carte de fight night en somme…

Nous vous résumons tout ce qu’il s’est passé à Nashville sans oublier les news de la semaine côté UFC. Le week-end prochain sera intéressant niveau fightcard à Philadelphie puisque se tiendra l’UFC on ESPN 2 qui aura pour affiche Justin Gaethje/Edson Barboza. Bonne écoute!

Tagués avec : , ,

Octogon n°282 – UFC London « Till vs Masvidal »

L’UFC on ESPN+5 se déroulait hier soir à l’O2 Arena de Londres et avait pour main event le combat électrique entre Darren Till (n°3 de la division des 170 lbs) et Jorge Masvidal (classé 11ème). Il s’agissait pour l’Anglais de rester dans les conversations intéressantes de la catégorie et de permettre à Masvidal de monter dans le top 8 (qu’il n’aurait jamais dû quitté eu égard à son immense potentiel). Le co-main event concernait aussi les welterweights puisque Gunnar Nelson était opposé à Leon Edwards. Pure opposition de style entre le JJB de l’Islandais et le striking de l’Anglais. Les autres combats de la soirée étaient Reyes/Oezdemir, Wood/Quinonez, Silva/Roberts et Marshmann/Phillips. On vous résume l’UFC London sans oublier les traditionnelles news.
Bonne écoute

Tagués avec : , , ,

Octogon n°281 – Hors-série: Interview de Yves Lavigne

Yves Lavigne a donné une longue interview au podcast Octogon pour la 2ème fois (nous vous renvoyons au n°100 pour écouter la première). Nous voulions l’interroger en premier lieu sur la retraite récente de Georges St-Pierre puis l’actualité de l’arbitrage a fait que cet entretien qui se voulait être court à la base s’est transformé en une discussion de plus d’une heure sur les sujets chauds: règles unifiées, formation des arbitres, travail des commissions athlétiques, les protocoles d’arrêt de combat, de coupe de poids, l’UFC 235 et le stoppage de Herb Dean lors de Lawler/Askren, le brawl post-combat entre Khabib et Conor… Yves Lavigne a répondu à toutes nos questions. Cet entretien devait être le bonus d’un prochain podcast mais il est assez consistant pour pouvoir faire une émission à part entière (c’est la raison pour laquelle vous n’avez pas l’introduction habituelle).
Un grand merci à lui. Nous ne pouvions enregistrer ce n°281 initialement consacré à l’UFC Wichita pour indisponibilité ce week-end. Finalement, cet épisode hors-série a pu être réalisé tard le soir ce vendredi 8 mars. En espérant que vous apprécierez ce moment autant que j’ai pu le faire (sans Omar).
Bonne écoute (je fais une erreur de numérotation de podcast lors de l’interview mais il s’agit bien du n°281 et non 280)

Tagués avec : , , , , , ,

Octogon n°280 – UFC 235 « Jones/Smith »

L’un des plus plus gros events de l’année se tenait cette nuit au T-Mobile Arena de Las Vegas. L’UFC 235 était, en effet, blindé du haut en bas de la carte avec deux défenses de titres pour combats principaux. L’affiche était le duel entre le fraîchement (re)couronné Jon Jones (et ses fameux picogrammes) et son challenger Anthony Smith. Soyons clairs, nous n’attendions de cette opposition qu’un énorme upset car Jones était en tous points supérieur à son adversaire du soir (comme il l’était sur tous les combattants de la catégorie des 205 lbs). Le co-main event était plus intrigant puisque Tyron Woodley mettait sa ceinture en jeu contre Kamaru Usman. Deux très bons lutteurs aux caractéristiques similaires et à la puissance de feu considérable. Cela pouvait accoucher d’un combat fermé comme d’une furia mémorable. Comme le « high fighting IQ » de T-Wood allait appréhender l’énigme Usman? Le reste du PPV était les combats entre Ben Askren et Robbie Lawler (pure opposition de style avec Askren qui faisait enfin ses débuts à l’UFC), Zhang/Torres et Garbrandt/Munhoz. N’oublions pas non plus un très alléchant Magomedsharipov/Stephens en undercard.
C’est en vous résumant tout ça et en vous donnant les news de la semaine que nous vous souhaitons une bonne écoute.

Tagués avec : , , , ,

Octogon n°279 – Entre l’UFC Prague et l’UFC 235

Cette semaine fait partie de celle où l’on a hâte qu’elle passe (et le gala qui va avec) afin de plonger plus rapidement dans celle qui nous mènera vers celle du big vent, du gros morceau, du très bon PPV qui se profile: l’UFC 235. Il aura lieu le 02 mars au T-Mobile Arena de Las Vegas et verra deux défenses de titre. D’abord celle des light-heavyweight avec le champion Jon Jones qui affrontera Anthony Smith. Puis en co-main event, Tyron Woodley combattra Kamaru Usman pour essayer de garder sa ceinture des welter. La PPV est énorme on le disait car, outre ces deux affiches, nous aurons les débuts dans l’octogone de l’UFC du lutteur transfuge du One FC Ben Askren qui sera opposé au striker Robbie Lawler. Weili Zhang/Tecia Torres et Cody Garbrandt/Pedro Munhoz complèteront cette main card. Nous aurons même un alléchant Magomedsharipov/Stephens en undercard. Prions juste pour que les blessures ou cutweight ratés ne viennent pas ternir le spectacle annoncé.
Bon en attendant, il faudra passer par l’UFC on ESPN+3 qui se tenait ce samedi à l’O2 Arena de Prague. Le combat principal était Blachowicz/Maretta et le second combat Struve/De Lima. Vivement la semaine prochaine…. On vous parle de tout cela et des news de la semaine avec de l’annonce de retraite de GOAT (pas la chèvre hein) et du titre interim pour l’UFC 236.
Bonne écoute

Tagués avec : , , , , ,

Octogon n°278 – UFC on ESPN « NGannou/Velasquez »

Cain Velasquez is back!!! Après 2 ans d’absence pour raisons de santé (son dos l’a longtemps fait souffrir), l’ancien champion des poids lourds de l’UFC revient dans la cage et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il ne prend pas un cadeau en guise de bienvenue. En effet, c’est le récent contender de la division, Francis NGannou qui se frottera à lui. L’opposition de style est réelle, franche et simple. Si NGannou connecte Velasquez, c’est light off. En revanche, le cardio et la lutte démentiels de ce dernier pourraient être fatals au Camerounais dont ont connait le gas tank et dont on sait aussi qu’il n’est pas à l’aise sur son dos. Bref, il s’agissait d’une fabuleuse affiche pour les débuts de l’UFC sur ESPN. Le co-main event était aussi patenté « enfant de la violence » puisque Paul Felder était opposé à James Vick. Le reste de cette main card était de bonne facture puisque nous avions Calvillo/Casey, Caceres/K.Gracie, Luque/Barberena et Fili/Jury. Que du bon, on vous dit!
On vous parle de cet UFC Phoenix et des dernières news de la semaine avec le prochain gala qui se tiendra le week-end prochain du côté de Prague. Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas puisque le main event de cet UFC on ESPN+3 sera…. Blachowicz/Maretta.
Bonne écoute

Tagués avec : ,

Octogon n°277 – UFC 234 « Silva vs Adesanya »

L’UFC 234 avait lieu cette nuit au Rod Laver de Melbourne. Robert Whittaker devait défendre son titre des poids moyens face au dangereux lutteur Kelvin Gastelum mais patatra, Whittaker a été out au dernier moment (hernie à l’abdomen) et c’est la cabane qui est tombée sur la tête de l’UFC. Bricolage habituel de dernière minute et on a fait passer le co-main event, Silva/Adesanya, en main event. Izzie Adesanya, le nouveau phénomène montant de l’UFC, était opposé au quarantenaire Anderson Silva. « The Spider » faisait son retour dans la cage après 2 ans de suspension USADA face au plus redoutable striker de tout le roster. Le reste de ce PPV, qui n’était déjà pas digne de l’UFC (sur le papier), est descendu dans les bas fonds de la carte payante. Jugez-en plutôt: Vannata/Rosa(en co-main event et oui…), Yahya/Simon, Kassem/De La Rosa et Alvey/Crute étaient les autres « affiches » de la carte principale. Bref…
On vous récapitule ce qu’il s’est passé en Australie sans oublier les traditionnelles news et l’énorme duel du week-end prochain avec l’UFC on ESPN 1 et son main event heavyweight entre Francis NGannou et Cain Velasquez. Miam…
Bonne écoute

Tagués avec : , , , ,

Octogon n°276 – UFC on ESPN+ 2 « Assuncao vs Moraes 2 »

Grosse carte brésilienne cette nuit à Fortaleza où Raphael Assuncao affrontait Marlon Moraes pour une revanche en 135 lbs. Assuncao l’avait emporté par décision partagée lors de l’UFC 212 et une nouvelle victoire pouvait l’emmener vers les très bonnes conversations de la division. C’était en tout cas sur le papier un duel très intéressant. Tout aussi intéressant était le co-main event entre l’ancien champion Jose Aldo qui était opposé au jeune loup Renato Moicano. Aldo avait demandé à l’UFC à ne pas être en affiche de gala car il ne voulait pas un combat en 5 rounds. Il a annoncé qu’il mettrait fin à sa carrière somptueuse en fin d’année et veut encore 2 combats pour boucler la boucle. Moicano est un prospect féroce de violence et tous les fans d’Aldo pouvaient craindre le fameux passage de flambeau lors de ce matchup. Demian Maia (face à Lyman Good), Charles Oliveira (face à David Teymur) et Johnny Walker (face à Justin Ledet) venaient agrémenter cette carte principale.

Après vous avoir raconté ce qu’il s’est passé du côté de Fortaleza, on attaque les news des 15 derniers jours sans oublié le PPV du 10/02 à Melbourne: l’UFC 232 « Whittaker vs Gastelum ». Le titre des 185 pounds sera en jeu et Gastelum tentera de choquer le monde en faisant dérailler le champion australien. Une ceinture qui a été très longtemps détenue par Anderson Silva qui sera dans le co-main event de la soirée contre Israel Adesanya. « Izzie » est la star montante de l’UFC. Son pied-poing est le plus technique et ravageur du roster. Il aura face à lui une légende qu’il a très longtemps admirée. Le seul souci concernant cet UFC 232 est qu’il repose uniquement sur ses deux affiches. Le reste est juste indigne d’un PPV.

Bonne écoute

Tagués avec : ,

Octogon n°275 – UFC on ESPN +1 « Dillashaw/Cejudo »

Bonne année 2019 à tous les poditeurs! Elle commençait bien avec cet UFC on ESPN+1 « Dillashaw vs Cejudo » qui se déroulait à Brooklyn. Le champion des bantamweight TJ Dillashaw descendait de catégorie pour essayer de prendre le titre au tout fraîchement couronné champion des 125 lbs, Henry Cejudo. Dana White n’a pas caché ses intentions de fermer cette catégorie longtemps vampirisée par Demetrious Johnson, peu vendeuse et délaissée par le public. Dillashaw a donc vu l’occasion unique d’aller grappiller la ceinture (avec son nouveau design) et rentrer ainsi dans le cercle très fermé des doubles détenteurs de titres à l’UFC. Cette carte sur ESPN+1 inaugurait le nouveau deal lucratif avec la filiale de Disney et elle présentait des combats plutôt intéressants: Gillespie/Medeiros, Benavidez/Ortiz, Cerrone/Hernandez, Roberson/Teixeira ou VanZant/Ostovich entre autres.
Nous racontons tout ce qu’il s’est passé au Barclays Center de Brooklyn ainsi que les news de ce début 2019 à l’UFC.
Bonne écoute (et rdv le 03/02 prochain)


Tagués avec : , , ,

Octogon n°274 – UFC 232 « Jones vs Gustafsson 2 »

Le dernier event de l’année 2018 avait lieu cette lieu au Forum d’Inglewood de Los Angeles avec Jon Jones qui affrontait Alexander Gustafsson. Une revanche (Jones avait emporté la première manche par décision à l’UFC 165) qui avait pour enjeu le titre des 205 pounds laissé vacant par Daniel Cormier. Le gala était initialement prévu à Las Vegas mais à mercredi la commission athlétique du Nevada a refusé de délivrer une licence de combat à Jones car il y a quelques jours, une métabolite de produit interdit (le même qui avait valu une suspension à Jones) a été détectée. Jeff Novitzky (le boss de l’USADA) a expliqué que la substance pouvait rester dans le corps de Jones indéfiniment mais que l’athlète avait rempli toutes les obligations de contrôle et qu’il les avait satisfaites. Un imbroglio s’en est suivi (avec les débats pro/anti Jones) et l’UFC a tout simplement opté pour la délocalisation pure et simple de l’event à Los Angeles puisque la commission de Californie avait fourni l’autorisation de combattre à Jones la semaine dernière. Bref, encore tout un cirque médiatico-médical autour du cas « Bones » au point qu’on en oublierait presque le sportif et le fait que le Suédois a été l’adversaire le plus coriace de l’ancien champion incontesté. Un long lay-off respectif a rebattu (?) les cartes de ce duel dans une division assez sinistrée.

Le co-main event était LE combat féminin que tous les fans attendaient depuis des années: Amanda Nunes (championne des 135 lbs) contre Cristina Cyborg (championne des 145). Un duel 100% auriverde où Cyborg partait favorite puisqu’elle a nettoyé toutes les adversaires qui se présentaient à elle en moins de deux rounds (à l’exception de Holly Holm). Si une femme pouvait rivaliser avec elle, c’était bien Nunes qui possède la force, le striking, la lutte et le sol nécessaires pour annihiler la tenante des featherweight. Le reste de la carte était Condit/Chiesa, Latifi/Anderson et Mendes/Volkanovski (à noter la présence de BJ Penn, d’Andrei Arlovski et de Cat Zingano dans l’undercard). On vous résume comme à l’accoutumée tout cela et nous vous donnons rendez-vous le 20 janvier prochain.
En attendant, nous vous souhaitons une excellente année 2019 et un très bon réveillon. Amusez-vous, profitez de vos proches et prenez soin de vous.
Bonne écoute

Tagués avec : , ,
Top