Bruno Oppenheim (Kombat Sport) « Le coût de l’abonnement UFC Premium est moins élevé que celui à FightPass. »

UFC-kombat-sport

Bruno Oppenheim (directeur éditorial de la chaîne « Kombat Sport ») a répondu à nos questions. L’UFC a débarqué sur la chaine de combat et il nous en a expliqué les modalités.

Bonjour Bruno Oppenheim. Merci de nous accorder du temps pour cette interview. Pourriez-vous vous présenter rapidement pour nos auditeurs/lecteurs ?

Bonjour, Cela fait + de 20 ans que je suis dans le monde du sport et de la télévision. J’ai travaillé en France, Angleterre, USA et Allemagne et suis directeur éditorial de Kombat Sport depuis le lancement de la chaîne (et avant, pour préparer ce lancement)

Kombat Sport a signé un deal de 2 ans avec l’UFC. Première chose : comment les rapprochements se sont-ils opérés ?

En fait, simplement comme dans toute négociation, l’UFC a ouvert des discussions avec différentes parties intéressées.

Avez-vous dû batailler avec d’autres diffuseurs ? (on pense notamment à RTL9 qui avait les droits jusqu’alors) ?

Nous n’avons pas eu cette information mais, bien sûr, j’imagine que RTL9 souhaitait continuer son partenariat avec l’UFC.

Quelle est l’équipe réunie pour couvrir les UFC ? On connaît Antoine Simon et Bertrand Amoussou. Qui sont les autres ?

En plus d’Antoine et Bertrand, nous avons Mickael Quiroga, à la présentation du magazine hebdo « UFC Weekly ». Xavier Foupa-Pokam et Cyril Diabaté complètent l’équipe de consultants.

D’autres visages connus du MMA sont-ils amenés à rejoindre Kombat Sport ?

Notre équipe « fonctionne bien » et nous n’avons pas, pour l’instant, prévu de renfort.

CSA oblige, vous diffusez les events le dimanche soir à 23h00 en France. Comment se passera la programmation des autres galas notamment les Fight Night ? Aura-t-on des UFC en direct sur Kombat Sport de temps à autres ?

Tous les Fight Night sont en direct, la nuit, sur Kombat Sport. En général entre 2h00 et 6h00 selon l’horaire de l’évènement.

EntryId_4008_UFC-PREMIUM

Vous avez inauguré gratuitement l’UFC 182 en direct à 4h00 du matin sur la chaine « UFC Premium » (canal 282) sur Numéricable. Elle est disponible pour le moment uniquement chez cet opérateur au tarif de 9€99. Qu’en est-il de son contenu ?

C’est une offre PPV qui concerne les évènements qui sont en PPV aux Etats-Unis. Cette option donne également accès payant à différents contenus du catalogue UFC. La « marque UFC » est ainsi mise en avant sur un 2ème accès vidéo.

Peut-on la comparer avec le « UFC Fight Pass » auquel beaucoup de fans de l’UFC ont souscrit ?

UFC Premium propose les commentaires de nos experts, en français, ainsi que l’accès au catalogue des archives UFC et la série « TUF » (« The Ultimate Fighter »). Le coût de l’abonnement UFC Premium est moins élevé que celui à FightPass.

Comprenez-vous la grogne de beaucoup de fans qui ne comprennent pas qu’il faille encore débourser pour voir l’UFC outre un abonnement à Kombat Sport ?

Il faut tout de même préciser qu’au moins 70% des évènements UFC sont en direct sur Kombat Sport. Les PPV U.S. sont, eux, d’abord diffusés en direct sur UFC Premium. Par ailleurs, je rappelle que UFC Premium est moins cher que FightPass.

Avez-vous prévu d’étendre cet « UFC Premium » aux autres FAI ou bouquets (CanalSat notamment) ?

Oui. Des discussions sont en cours.

Avez-vous déjà observé une hausse d’abonnements à votre chaîne depuis cet accord signé avec l’UFC ou est-ce encore trop tôt ? Avez-vous des objectifs chiffrés ?

C’est encore trop tôt pour voir l’impact abonnés. Cela dit, si l’on en juge aux réactions sur les réseaux sociaux, le suivi des évènements est très important.

Qu’en est-il des projets de développement de Kombat Sport en général et par rapport à l’UFC en particulier ?

Nous travaillons, bien sûr, pour garder (et améliorer) la qualité de la chaîne, de nos programmes, la variété des disciplines proposées (25 à ce jour). Le développement à l’international est également un axe sur lequel nous travaillons.

Merci à Bruno Oppenheim pour ses réponses (et à Sibel Han pour sa disponibilité). Retrouvez Kombat Sport sur le web.

csat-fr1
nc-fr1

Octogon n°100 – Interview de Yves Lavigne (arbitre UFC)

Dans cette centième du podcast (et oui déjà), nous ne faisons pas un épisode traditionnel car il s’est passé très peu de choses cette semaine et nous avons estimé que l’UFC Fight Night 34 à Singapour pouvait attendre la semaine prochaine.
Mais comme il n’était pas question de vous laisser comme ça, nous avons décidé de vous concocter une longue interview de l’arbitre canadien Yves Lavigne (en photo) qui officie, entre autres, à l’UFC et que vous avez obligatoirement déjà vu si vous regardez les galas.
Il nous dit beaucoup de choses (son métier d’arbitre, les juges, ses collègues, l’UFC, la légalisation du MMA, etc…) et ne manie pas la langue de bois.
Nous en profitons pour le remercier encore pour sa grande disponibilité et sa gentillesse. On espère que cette interview vous plaira. N’hésitez pas à la commenter et à réagir aux propos de M. Lavigne.
Meilleurs voeux à toutes et tous pour cette année 2014!!!

image

Interview de Francis Carmont : « je sais comment battre Jacare »

Bonjour Francis. Merci à toi de nous accorder cette interview. Première question, comment vas-tu depuis ta victoire par décision unanime contre Costa Philippou à l’UFC 165 le 21 septembre dernier?

Ca va très bien merci.

 Peux-tu nous retracer en quelques mots ton « background » martial? Par quelle discipline as-tu débuté?

J’ai commencé par Jiu-Jitsu traditionnel pendant 6 mois vers l’âge de 19 ans, puis je me suis orienté vers le Pancrase au Kajyn Club avec Loïc Pora .

 Tu es invaincu depuis tes débuts à l’UFC alors que tu as combattu pas mal d’adversaires « pièges » (Philippou, Lawlor et Larkin notamment). Lequel des six fût le plus difficile à aborder et pourquoi?

Le plus difficile à aborder était Lorenz Larkin car il avait un bon stricking et sa défense de takedown était vraiment bonne .

 Tu affronteras Jacare Souza le 15 février prochain lors de l’UFC Fight Night 36 au Brésil. En terme de difficulté, tu ne pouvais guère espérer plus. Comment ce combat s’est-il décidé? As-tu été demandeur?

LUFC m a contacté et m’a proposé Jacare. J’ai tout de suite accepté même si c’est au Brésil car ce n’est pas tous les jours qu’on te propose de combattre le 3e mondial.

 Sans nous dévoiler ton gameplan, peut-on s’attendre à ce que tu capitalises sur ton stand-up et ta lutte? Le fait d’aller au sol avec un expert comme Jacare t’inquiète-il?

Jacare est vraiment un match-up difficile mais je n ai pas peur de lui. Tout réside dans l’approche du combat: si tu as peur de lui et de ses atouts, tu te figeras et la défaite est assurée. Je sais comment le battre mais c’est sûr que c’est un combat qui risque d’être difficile.

 Concernant ta préparation, comment gères-tu le cutweight? Quel est ton poids hors de l’Octogone?

Actuellement, je suis a 210 lbs (livres) donc 95 kilos. La dernière semaine, en général, je suis a 203 lbs donc j’ai 2 mois pour perdre 3 kilos. C’est une chose facile car je perds ces 3 kilos en 2 semaines. Avant, je devais partir de plus haut .

 Une montée à terme chez les 205 pounds (-93 kilos) est-elle envisageable?

Pour le moment, je suis bien en 185 lbs  mais c’est sûr que ne faire aucun cutting serait magnifique. Je n’envisage pas  pour autant une montée dans les prochains mois .

 Toujours concernant ta préparation, adoptes-tu au Tristar Gym le même modèle de training camp que ton partenaire Georges St-Pierre à savoir faire venir des spécialistes des autres arts martiaux ou alors trouves-tu de quoi faire sur place?

Quand Georges fait venir des nouveaux partenaires d’entrainement ou des entraineurs de New-York , on a la chance de pouvoir en profiter (et je le fais). C’est vraiment un atout que j’ apprécie .

 En parlant de GSP, qu’as-tu pensé de son combat contre Johny Hendricks? As-tu été surpris par la décision des juges (NDLR: Victoire par décision de GSP) et les réactions qui ont suivi?

Je n’ai pas été surpris par la décision. A l’approche du 5ème round. je savais que celui qui emportait cette reprise  serait déclaré vainqueur. C’était un combat difficile mais les gens oublient que Hendricks est le 2ème meilleur welterweight au monde. C’est normal qu’il ait donné du fil à retordre a Georges; on n’affronte pas des jambons ! Certaines réactions m’ont surpris mais ça fait partie du sport.

 Même question pour Rory MacDonald qui a subi un coup d’arrêt avec sa défaite contre Robbie Lawler?

Je regarde Robbie Lawler depuis des années et c’est vraiment un dur à cuire. Rory reviendra plus fort, j’en suis persuadé.

 On a souvent tendance dans les media à comparer St-Pierre et MacDonald en disant que le second est une espèce de clone du premier. Tu es d’accord avec ça ou penses-tu au contraire que ce sont deux combattants absolument différents?

Pour moi, ils ont des ressemblances mais ce sont quand même 2 combattants complètement différents. Ils n’ont pas le même style en fait .

 Un mot sur cet « upset » qu’il y a eu au sommet de ta catégorie avec cette victoire par TKO de Weidman sur Anderson Silva à l’UFC 162. Est-ce que tu t’y attendais et comment envisages-tu la revanche qui aura lieu le 28 décembre (UFC 168)?

Je m’attendais a ce que Weidman donne du fil à retordre à Silva mais pas à ce que le combat se termine de cette manière. Je pense que la revanche sera différente et que Silva aura vraiment faim pour reprendre sa ceinture. C’est un combat passionnant qui s’annonce.

 Les gens en France ne te connaissent pas beaucoup et on pourrait presque te considérer comme Canadien d’adoption. Es-tu d’accord avec cela?

Ca fait longtemps que je suis dans le circuit. Je pense que les fans français me connaissent bien mais qu’on puisse me considérer comme canadien d’adoption ne me dérange pas du tout. J’adore ce pays!

 Un dernier mot pour tes lecteurs ou tes sponsors?

Je tiens à remercier tous mes fans qu’ ils soient français, canadiens, africains, chinois ou autre. Merci pour votre soutien. Cela m’encourage à aller plus loin pour décrocher une ceinture mondiale. LIMITLESS !!!!

 Merci Francis pour cette interview. Nous te souhaitons le meilleur pour ta prochaine échéance.

Francis Carmont prêt à en découdre avec Jacare Souza!