Aller au contenu

Octogon n°419 – UFC on ESPN+73 « Nzechukwu/Cutelaba »

Derrick Lewis devait affronter Sergey Spivac mais un forfait de Lewis de toute dernière minute a changé les plans de l’UFC. C’est l’étrange Ion Cutelaba qui affrontait Kennedy Nzechukwu dans un main event inédit qui sentait bon le sale (T)KO. Le duel Salikhov/Fialho valait également son pesant de pièces en terme de possible finish explosif.
Nous vous résumons toute la carte comme à l’accoutumée.
Bonne écoute!

Octogon n°418 – UFC 281 « Adesanya/Pereira »

Israel Adesanya mettait à nouveau son titre des moyens en jeu. Cette fois, c’est le Brésilien Alex Pereira qui était en ligne de mire. La particularité de ce combattant est qu’il a déjà affronté et battu deux fois Izzie. C’était au Glory en kickboxing. La première fois par décision et la seconde par KO sur un terrible crochet du gauche qui avait déconnecté Adesanya de ses sens. On plante un nouveau décor avec une nouvelle discipline. Adesanya assurait tout le monde qu’il ne craignait son nouveau challenger tandis que Pereira affirmait qu’il était dans la tête du champion et qu’il allait le nettoyer.
Le co-main event était comme souvent pour les PPV une autre défense de ceinture; celle des poids pailles. La tenante Carla Esparza fraîchement couronnée affrontait l’ancienne détentrice Zhang Weili. Michael Chandler et Dustin Poirier promettaient une guerre. Ce combat était l’autre main event pour bon nombre de fans. L’UFC 281 était aussi le dernier combat de la carrière de Frankie Edgar. « The Answer » se produisait chez lui contre Chris Gutierrez. En ouverture de carte, Dan Hooker inaugurait les festivités contre Claudio Puelles. Une bien belle carte à nouveau de l’UFC était offerte au public. Nous vous la résumons ainsi que les news de la semaine.
Bonne écoute.

Octogon n°417 – En attendant l’UFC 281…

En attendant l’UFC 281 et sa très grosse carte au Madison Square Garden, nous avions ce week-end l’UFC Fight Night « Rodriguez/Lemos ». Le line-up était très pauvre sur le papier. Nous avons déjà dit maintes fois avec Omar ce que nous pensions de cette politique de matchmaking de l’UFC sur les petites cartes. Certes, il faut faire combattre l’intégralité du roster de la franchise (environ 500 combattants). Mais c’est compliqué pour les fans (même hardcore) de se coltiner ce genre de show; qui plus est dans l’intimité de l’Apex de Las Vegas. Il n’empêche qu’on fait le travail. On vous résume les choses importantes à retenir, les news de la semaine sans oublier le focus vers l’UFC 281 du 12 novembre à New York.
Bonne écoute! (le podcast a été enregistré sur deux jours en raison de contraintes professionnelles. C’est la raison pour laquelle nous commençons par le focus UFC 281 et les news)

Octogon n°416 – UFC 280 « Oliveira/Makhachev »

La carte de l’année était à Abu Dhabi. L’une des plus belles assurément de l’histoire de la franchise. L‘UFC 280 et son lot de combats de rêve avait prévu de régaler les fans. Le main event était le titre vacant des 155 lbs entre Charles Oliveira et Islam Makhachev. Tout ou presque a été dit sur l’opposition de style au sol. Rappelons juste que le Brésilien avait perdu cette ceinture pour un demi-pound de trop lors de son combat précédent. Aljamain Sterling défendait sa ceinture des bantam contre le revenant (pour dopage) et ancien champion TJ Dillashaw. Deux combattants au niveau proche avec un avantage debout plutôt pour Dillashaw et plutôt au sol pour Aljo. Manon Fiorot avait à coeur de faire un « statement » en faisant sauter Katlyn Chookagian. Valentina Shevchenko était en ligne de mire. On ouvrait d’ailleurs ce PPV avec ce combat féminin. On enchainait ensuite avec Dariush/Gamrot et Yan/O’Malley avant de finir en beauté puis en apothéose. Pour cet épisode, nous sommes rejoints par le brillant Alexandre Herbinet, journaliste à RMC Sport.
Bonne écoute!

Octogon n°415 – Vers l’UFC 280…

Le main event de l’UFC on ESPN+70 était le combat entre Viviane Araujo et Alexa Grasso. Certes, ce pouvait être intéressant pour la catégorie des mouches féminines. Certes, Cub Swanson descendait en bantam pour un co-main qui pouvait détonner contre Jonathan Martinez. On vous résumé bien sûr cette carte mais le vrai event que tous les fans attendent, c’est l’UFC 280 à Abu Dhabi le samedi 22 octobre. La carte est dantesque avec 2 championnats du monde. Islam Makhachev va essayer de détrôner Charles Oliveira. Deux conceptions du combat au sol, deux winning streak de dingue, deux chocs dont le monde s’est mis à rêver.
En co-main event, le revenant et challenger des 135 lbs, TJ Dillashaw (suspendu 2 ans pour usage d’EPO) va tenter lui de battre Aljamain Sterling. Duel haut en skills et en couleurs. L’inimité est là entre les deux hommes. Un combat qui sera regardé par Petr Yan. L’ancien champion de la division des bantam sera opposé lui (et de manière très surprenante) à Sean O’Malley. « Suga » a décroché la timbale avec ce matchmaking. Il clame qu’il peut out-classé le Russe. On n’oublie pas la Française, Manon Fiorot qui aura à coeur de faire sauter Katlyn Chookagian. Cette affiche devait se produire à Paris le 3 septembre dernier mais en raison de blessure, elle a été déplacée sur cette carte d’anthologie. Souhaitons à Manon une belle prestation avec en ligne de mire, pourquoi pas, Valentina Shevchenko.
Bonne écoute!

Octogon n°414 – UFC on ESPN+69 « Dern/Yan »

Mackenzie Dern avait les honneurs du main event de cet UFC on ESPN+69 qui se tenait à l’Apex de Las Vegas. La grappleuse multi-championne du monde en JJB avait pour adversaire la chinoise Xiaonan Yan. Opposition de style une nouvelle fois pour Dern. Ses adversaires savent que le striking et la lutte sont ses points plus faibles. En revanche, dès que le combat descend au sol… Le co-main event était l’opposition entre le « vieux » Trinaldo et le jeune Randy Brown sans oublier le duel de « bangers » entre Raoni Barcelos et Trevin Jones.
On vous remercie une nouvelle fois de votre écoute.

Octogon n°413 – UFC on ESPN+68 « Sandhagen/Song »

Retour à l’intimité de l’Apex de Las Vegas pour l’UFC on ESPN+68. Le main event était le duel de « bangers » entre Cory Sandhagen et Song Yadong. Une opposition qui promettait des étincelles tant le style des 2 hommes est explosif et fan friendly. Le combat Fili/Algeo était du même acabit dans la fightcard. Fightcard d’ailleurs qui ne brillait pas sur le papier par sa luxure mais on vous l’a déjà dit. Ce sont parfois celles qui réservent les plus belles surprises.
Sinon, comme nous vous l’annoncions la semaine dernière, nous avons démarré notre partenariat avec l’ancien fighter belge de MMA Chris Genachte. En effet, ce coach et analyste UFC sur la chaine « Eleven Sports », a lancé sa ligne de vêtement life-style éco-responsable. Une collection dédiée au Podcast Octogon est disponible depuis quelques heures. VOus soutenez notre émission tout en faisant le choix d’articles d’une grande qualité. Pour découvrir cette collection, c’est par ici.
Bonne écoute!

Octogon n°412 – UFC 279 « Diaz/Ferguson »

Que de changements et de revirements de situation pour cet UFC 279. Initialement, Khamzat Chimaev devait affronter Nate Diaz en main event. Tony Ferguson devait rencontrer Li Jingliang et Kevin Holland était supposé avoir face à lui Daniel Rodriguez. Chimaev a raté sa pesée de 4 kgs, une bagarre générale a éclaté backstage entre le Tchétchène et Holland. Le main event ont été annulés suite au poids manqué de Chimaev.
L’UFC a fait marcher les méninges et c’est un tout nouveau line-up qui en est sorti. Nate Diaz se retrouvait face à Tony Ferguson pour un duel « oldies ». Chimaev descendait d’un étage pour un volcanique face à face avec Holland. Li Jingliang se voyait offrir Daniel Rodriguez. On est passé très près du fiasco. C’est l’image de l’UFC qui a quand même été froissée suite à cette fight week agitée. On vous résume quand même tout cela sans oublier les traditionnelles news de la semaine. Bonne écoute!

Octogon n°411 – UFC Paris « Gane/Tuivasa »

L’histoire était au rendez-vous de cet UFC Paris. En effet, pour la première fois depuis sa création en novembre 1993, l’UFC mettait les pieds en France. Après des années d’interdiction du MMA, le célèbre octogone prenait place dans l’Accor Arena de Bercy devant plus de 15000 spectateurs transis. Ciryl Gane occupait le main event face à l’Australien Tai Tuivasa. Maxi enjeu pour un affrontement lourd en poids dans la cage et en impact dans les échanges. Le co-main event gâtait les fans puisque ce sont les deux derniers challengers au titre des 185 lbs qui s’affrontaient. Robert Whittaker défiait Marvin Vettori; le #2 contre le #3, rien que ça.
Beaucoup de combattants français garnissaient bien naturellement la carte. Citons Nassourdine Imavov, Benoît St-Denis, Fares Ziam ou encore William Gomis. Le podcast Octogon était accrédité par l’UFC en tant que media pour couvrir cet event. Nous vous racontons donc de l’intérieur cette première en France de l’UFC. Nous ferons aussi un rapide focus sur l’UFC 279 qui se tiendra le 10 septembre à Las Vegas. PPV qui verra le phénomène Khamzat Chimaev en découdre avec Nate Diaz.
Bonne écoute

Octogon n°410 – UFC 278 « Usman/Edwards »

Le podcast Octogon fait sa rentrée! En guise de cadeau de retour, nous vous proposons l’UFC 278 avec la défense de titre des 170 lbs en main event. En effet, le champion Kamaru Usman mettait en jeu sa ceinture contre l’Anglais Leon Edwards. Ce dernier était sur un winning streak de 10 combats. Le dernier à l’avoir battu est justement Usman. Autre époque, autre combattants. Edwards représentait pour beaucoup une réelle menace pour le Nigérian qui pouvait égaler le record de victoires consécutives détenu par la légende Anderson Silva (16).
Un autre retour après 3 ans d’absence, celui de l’ancien champion des 185 lbs, Luke Rockhold. Combattant doué et complet mais à la mâchoire fragile, il avait le puissant Paulo Costa face à lui. Beaucoup d’animosité entre les 2 hommes pour un co-main event explosif. Notons aussi l’opposition entre le meilleur poids plume de tous les temps, Jose Aldo et Merab Dvalishvili. Le combat avait lieu en 130 lbs et le « King of Rio » visait un dernier title shot avant d’envisager la retraite.
Bonne écoute à tous!